Sourire, l’ultime secret de Catherine pour être optimiste

Catherine RADENAC est consultante-associée de Orignal Communication et co-présidente du CJD de Vannes, réseau d’entraide de dirigeants. J’ai eu le plaisir de l’interviewer dans le cadre de ma série de podcast Un petit rayon de breizh et je délivre ici les points clés que j’ai retenus de cette entrevue.

Accepter son état intérieur 😌

As-tu déjà culpabilisé à cause du stress, de la déprime ou d’une situation compliqué(e) que tu as vécue ? Tu t’es peut-être même dit que c’était de ta faute ? Autorise-toi une chose : tu as le droit d’être stressé(e). Tu as le droit d’être déprimé(e) aussi. Tu as le droit de mal vivre une situation compliquée, et oui ! Parce que c’est la vie ! Culpabiliser par rapport à un état de fait ne sert à rien. Par contre, accepter cet état, en avoir conscience est la première étape pour en sortir. Pour autant, rester dans cet état sans rien faire n’est pas bon non plus. Une fois que tu en as conscience, charge à toi d’analyser pourquoi tu es stressé(e), déprimé(e) ou simplement mal. Une fois que tu as analysé, toi seul(e) peux décider d’en sortir et passer à l’action.

Ne pas rester seul(e) 👩‍❤️‍👩

Il n’appartient qu’à toi de décider de sortir de ton état, quel qu’il soit. En revanche, pour passer à l’action, tu peux t’appuyer sur les autres. Ne reste pas seul(e). Tu ne vois peut-être pas la solution et c’est normal ! Par contre, les autres verront peut-être des solutions, différentes des tiennes car ils sont leurs propres filtres, leurs propres croyances et ils voient des choses que tu ne vois pas forcément (la réciproque est vraie aussi). Si tu n’as pas de solution, ce n’est pas grave mais si tu ne te bouges pas pour trouver la solution, en t’appuyant sur d’autres, là tu es 100% responsable. Tout le monde n’a pas les mêmes capacités, les mêmes facilitées, accepte-le et vois le côté positif : ensemble, c’est plus riche !

Être optimiste, c’est avant tout un état d’esprit 💪

État : Manière d’être physique ou morale de quelqu’un (Larousse)

Esprit : Disposition particulière, aptitude de quelqu’un à faire preuve de quelque chose, à s’intéresser à quelque chose (Larousse)

En fait, être optimiste n’est pas une prédisposition, ce n’est pas inné, c’est un choix que toi seul(e) fait (ou pas !). À toute situation, on peut voir du positif – ou pas – mais c’est un choix. Lorsque la flotte de Christophe Colomb arriva aux Caraïbes, les indiens d’Amérique n’ont pas vu les bateaux. Pourquoi à ton avis ? Parce que dans leur cerveau, ça n’existait pas, ce n’était pas possible que de telles caravelles existent. Et pourtant elles étaient là ! C’est pareil pour ton cerveau, il ne voit pas forcément le positif dans une situation et pourtant il y en a. Si tu te focalises sur le positif, tu le verras.

Voir le beau chez les gens 🌺

J’ai une croyance partagée avec Catherine, c’est que je pense que l’Homme est fondamentalement bon. Du coup, je vois le beau et le bon chez les gens et bizarrement, ils manifestent du bon. Si tu pars du principe qu’une personne est mauvaise, tu ne verras que le mauvais chez elle. Je vais te donner un exemple pour illustrer ce propos : t’est-il déjà arrivé d’être en retard et de prendre ta voiture, stressé(e) ? Je ne sais pas pourquoi mais c’est toujours quand je suis en retard que les feux passent au rouge, qu’il y a trop de monde sur la route ou que la petite dame senior traverse lentement la route, pas toi ? Une étude montre qu’en fait, il n’y a pas plus de probabilité que ça arrive aujourd’hui à cet instant précis qu’à un autre moment. C’est juste que ton cerveau se focalise sur tout ce qui va augmenter ton retard. Imaginons que tu te focalises à l’inverse sur tout le positif et ce qui te permet d’être le plus à l’heure possible ?

On fait avec ce qu’on a 🤷‍♀️

Ça parait basique mais très peu de gens l’intègrent vraiment. Je vois beaucoup de dirigeants lutter contre la crise COVID, le télétravail, au lieu de faire avec et d’en profiter pour créer des nouveaux rituels, de nouvelles façons de travailler ensemble, nouvelles façons de communiquer comme Catherine l’a fait pour son agence. En fait, on a pas le choix, donc si on veut avancer, créer et mener des projets, il faut changer sa façon de voir les choses.

Souris, t’as pas de carie 😁

S’il devait y avoir un seul secret pour être et rester positif, c’est bien celui-là que nous livre Catherine : souris ! Force-toi à sourire au moins une fois dans la journée. En fait, ton cerveau ne distingue pas le réel de l’imaginaire donc si tu souris, il va secréter les hormones de bonheur, que ce soit réel ou non. C’est pas magique ça ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :